Le filtre CPL Strike anti-Linky

Le filtre CPL Strike anti-Linky
Matériel de protection

Le filtre CPL Strike. La meilleure protection anti-Linky.

Un filtre CPL coupe-bande

Filtre CPL Linky Strike Spica 40A

Filtre CPL Strike Spica 40A

Filtre CPL Linky Strike Spica 63A

Filtre CPL Strike Spica 63A

Le filtre Strike est un filtre coupe-bande appelé aussi réjecteur de bande. C’est à dire qu’il filtre une plage de fréquence définie.
Dans notre cas, le filtre bloque toutes les fréquences comprises entre 35 kHZ et 95 kHZ. Cette plage de fréquence est celle du CENELEC A.
C’est celle qu’utilise le compteur Linky pour transmettre et recevoir des données sur le réseau électrique.

Pourquoi s’équiper d’un filtre CPL?

Le problème avec les courants CPL du Linky, c’est qu’ils se répandent partout. Ils se propagent sur tout le réseau et ne s’arrêtent évidemment pas au compteur. Ils le traversent sans problème. Que vous soyez équipé d’un compteur Linky ou d’un ancien compteur, les courants CPL produits par les Linky et leur concentrateur rentrent librement dans votre habitat et circulent dans tous les câbles électriques, ainsi que tous les équipements et matériels raccordés.

Le passage de ces trames CPL dans votre réseau privé provoque un champ électromagnétique (CEM) dans tous les câbles électriques de votre logement, les faisant rayonner jusqu’à environ 2 mètres. Votre habitat est donc transformé en un véritable générateur de CEM. Les câbles électriques de votre logement n’étant pas blindés, ils se comportent comme des antennes relais émettrices de radiofréquences.

De nombreuses mesures effectuées in situ par des bio-électriciens et des géobiologues dans différents départements en France ont démontré qu’un réseau équipé de Linky reçoit une trame (impulsion) CPL toutes les 10 à 20 secondes…24h/24…365 jours/an.

Les EHS (personnes ElectroHyperSensibles) ressentent ces pollutions électromagnétiques comme une agression. Tout comme un bruit de fond, qui bien qu’il soit de basse intensité, finit toujours par devenir irritant à cause de son activité perpétuelle. C’est pour cela que dans le langage technique on parle de « bruit » sur le réseau pour désigner les parasites dont font partie les courants CPL.

Un filtre CPL unique

Les filtres Strike sont totalement différents des autres systèmes de filtration des CPL.

Il existe actuellement sur le marché deux sortes de filtres CPL:
1- Les « PLUGS » que l’on branche directement sur une prise de courant.
Ces filtres CPL, les « plugs », sont assez souvent efficaces, mais ont une portée limitée. En effet, un plug ne protège que le circuit de la prise sur laquelle il est branché. Il est donc nécessaire d’en installer un -ou plusieurs- dans chaque pièce. C’est pourquoi ils sont souvent vendus par lot de 15 unités. Pour la plupart, leurs performances sont correctes (jusqu’à -20 dB d’atténuation). Le souci est que les plugs ne protègent pas les circuits lumières (à moins d’en mettre un au niveau du tableau principal sur chaque circuit d’éclairage). Il est souvent difficile de les intégrer dans un logement compte tenu de leur nombre, car esthétiquement, ils n’apportent pas une valeur ajoutée.
Les plugs sont donc une solution intermédiaire. Ils sont très pratiques pour absorber les parasites produits par vos appareils électroménagers (réfrigérateurs, lave-linge, etc).

2- Les filtres que l’on installe en « tête du réseau électrique »
Dans cette catégorie, il y a deux sous-catégories: Le filtre Strike, et les autres…
En effet, leur seul point commun étant d’être installé en tête du réseau et ainsi, de filtrer la totalité du réseau de votre habitation (circuits prises ET circuits lumières)
La comparaison s’arrête là. Car le filtre Strike se distingue par ses composants, son poids et ses performances.
Alors que les autres filtres CPL du marché utilisent TOUS une simple bobine (une self cylindrique ou bobine torique), la particularité du Strike est son composant inductif (photo). Fabriqué uniquement par Spica, ce composant maison est d’une robustesse et d’une fiabilité à toute épreuve (MTBF de 20 ans).

Des composants fiables et robustes

Plus le courant nominal est élevé, plus la section des tores de ferrite doit être importante.

composant-inductif-tore-ferrite-strike-spica

Composant inductif du Strike – Tore en ferrite et noyau en cuivre

Ainsi placé en tête du tableau électrique, le filtre encaisse la totalité du courant de votre installation. Il doit donc être robuste et fiable.
Plus l’intensité (A) de votre installation est élevée, plus le filtre doit être calibré en conséquence. C’est pourquoi les filtres Strike sont assez lourds et volumineux:
– 0,8 kg pour le filtre 25A
– 1,4 kg pour le filtre 40A
– 3,2 kg pour le filtre 63A
C’est le composant inductif (photo) en ferrite et en cuivre qui constitue l’essentiel du poids du filtre.
Plus le courant nominal est élevé, plus le diamètre du bobinage et des tores de ferrite doivent être importants.

Vous noterez la qualité de fabrication du composant. Du beau travail.

Une qualité de filtration supérieure

Bobine torique filtre CPL concurrent

Bobine torique d’un filtre CPL concurrent

En revanche, les filtres CPL concurrents (qui se distinguent par leur poids plume) sont tous dotés d’une simple self cylindrique ou bobine torique (photo).

De plus, vous noterez l’aspect artisanal du bobinage. De simple fils de cuivre torsadés. Du travail baclé.

Mis au point il y a quelques années par les ingénieurs de Spica, le composant inductif, composé de ferrite et de cuivre, assure une qualité de filtration sans égale.

Chaque filtre Strike couvre la totalité des fréquences utilisées par Enedis avec un minimum de -30 dB. Ce qui stoppe presque entièrement le signal CPL du Linky.

Un savant réglage permet ensuite de filtrer jusqu’à -70 dB une plage de fréquences plus restreinte (celle du Linky). A ce niveau l’atténuation est totale.

Un seul filtre CPL à installer

filtre-cpl-strike-spica-installation

Installation du filtre CPL Strike

Le Strike est très simple à installer (il faut tout de même faire appel à un électricien):

Deux fils en entrée, deux fils en sortie.

Pas de raccordement à la terre.

Un seul filtre CPL Strike est nécessaire pour toute l’habitation.

Certains concurrents proposent de mettre deux filtres CPL en série pour améliorer le niveau d’atténuation. C’est parfaitement inutile.

Pour rappel, lorsque deux atténuateurs sont mis en série, leurs valeurs d’affaiblissements en dB ne s’additionnent pas. Si l’atténuation de chaque atténuateur est identique (ex – 50 dB), l’atténuation globale des deux filtres sera de – 56 dB ( on ajoute gagne seulement -6 dB) !

Alors pourquoi faire une telle proposition. A part doubler le tarif de l’installation, il n’y a pas vraiment d’avantage à un tel doublement des filtres en série.

Le filtre CPL préféré des EHS

La qualité de filtration obtenue par le filtre Strike est ressentie immédiatement après la pose par les personnes Electro-Hyper-Sensibles (EHS). Les nombreux témoignages des clients l’attestent (avis vérifiés).

Une longévité inégalée

Contrairement aux autres filtres du marché qui utilisent tous une simple self cylindrique (ou bobine torique), le Strike se distingue par la qualité de son composant inductif.

Ce composant maison, est un minutieux assemblage de tores en ferrite sur un noyau en lamelle de cuivre.

C’est ce savoir-faire unique qui lui confère une robustesse et une fiabilité à toute épreuve.

c’est aussi ce qui lui permet d’atteindre des atténuations plus élevées.

Le filtre CPL Strike est le seul filtre du marché à garantir une MTBF de 20 ans.

MTBF signifie Mean Time Between Failures (durée moyenne entre 2 pannes). Ce qui annonce une durée de vie bien supérieure à ce délai. Et ce, sans aucune altération des performances.

Excellente résistance aux surtensions

Cette robustesse du composant est aussi valable pour les surtensions de toutes sortes (orages, etc). Ce filtre Strike est un filtre CPL haut de gamme.
Contrairement à lui, les autres filtres CPL du marché semblent fragiles au niveau de leurs composants. Sur certains d’entre eux il y a même un bouton « test » pour vérifier si les composants n’ont pas « claqués ». Apparemment le test est à faire une fois par mois (sic).
Alors qu’avec le Strike, aucun souci. C’est un équipement de puissance prévu pour durer. Son montage est simple et son composant inductif très robuste garantit une efficacité sans discontinuité pour au moins 20 ans. Il est donc inutile de l’équiper d’un testeur (qui lui-même apporterait une possible source de défaillances).

Un filtre CPL qui pèse lourd

Filtre Linky CPL Strike Spica 63A

Filtre CPL Strike Spica 63A

Cependant, le filtre Strike fait un certain poids et le modèle 63A (photo) qui pèse 3.2kg est assez encombrant.
Mais c’est le prix de la qualité. En effet, il est impossible à l’heure actuelle de fabriquer un filtre CPL performant, robuste et efficace, qui tienne dans un boitier plus petit, tout en ne pesant que 500 grammes.
Il y a évidemment des fabricants qui essayent de réunir toutes ces conditions. Sauf que les performances de leurs filtres sont à peu près comparables à celle d’un Plug. C’est à dire très insuffisantes pour une couverture globale dans un habitat.
De plus, un poids plume laisse deviner le type des composants utilisés. Toutefois, cela n’empêche pas un distributeur de matériel électrique français d’en vendre depuis peu sous sa propre marque, et ce, presque trois fois plus cher !!! (pour un simple changement d’étiquette).
Alors bien sûr, ne faisant que 4 modules de largeur, il rentre plus facilement dans un tableau électrique. Mais quelle est sa durée de vie, sa résistance aux surtensions et sa déperdition calorifique à pleine charge?

On en reparle après le prochain orage?

Un filtre CPL adapté pour le Linky

strike-63A-version-industrielle

Strike 63A version industrielle

Le filtre Strike existe depuis de nombreuses années et était jusqu’ici utilisé pour « cloisonner » différents réseaux afin qu’ils ne se parasitent pas entre eux.

En effet, ils sont utilisés dans l’industrie, pour éliminer les parasites dans les circuits des fermes de panneaux solaires et des éoliennes.

Mais ce sont là des versions industrielles du filtre, non adaptées pour une utilisation grand public.

C’est pourquoi la version actuelle a été modifiée pour filtrer les fréquences des smart meters. Les filtres Strike ont bénéficié d’un « relooking » (la coque a été revue pour répondre aux normes d’utilisation sur les réseaux domestiques), de manière à pouvoir être vendus directement aux particuliers dans toute l’Europe. Ce qui n’était pas le cas pour la version industrielle (photo).

Faire installer son filtre CPL

Vous trouverez sur notre carte interactive tous les électriciens et bio-électriciens les plus proches de chez vous.
La majorité des professionnels figurant sur ce site sont des partenaires cem-bioprotect. Vous pouvez les contacter directement pour commander et installer votre filtre Strike.
Certains électriciens installent aussi des filtres CPL de marques concurrentes. Mais après avoir lu cet article et pris connaissance des différences significatives entre ces produits, vous pouvez maintenant choisir en toute conscience.